Question n° 17 : Présentez les différents métiers d’une entreprise bancaire en mettant en évidence leurs évolutions.

Aller en bas

Question n° 17 : Présentez les différents métiers d’une entreprise bancaire en mettant en évidence leurs évolutions.

Message par haiba1976 le Mar 1 Avr - 17:57

Bonjour,

Je souhaite si je peux avoir une réponse pour la question n° 17:
Présentez les différents métiers d’une entreprise bancaire en mettant en évidence leurs évolutions.

Merci d'avance.

haiba1976

Messages : 15
Date d'inscription : 01/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Question n° 17 : Présentez les différents métiers d’une entreprise bancaire en mettant en évidence leurs évolutions

Message par willkoss le Dim 6 Avr - 14:59

Question n° 17 :
Présentez les différents métiers d’une entreprise bancaire en mettant en évidence leurs évolutions.
Introduction :
Si les banques ont connus de sérieux bouleversements ces dernières années, il est évident que les années à venir ne seront pas de tout repos. Ces changements ont également affectés les métiers des banques qui ont connu une évolution dans le temps.
Après avoir présenté les différents métiers d’une entreprise bancaire, nous parlerons des différentes évolutions qui les ont affectées.
I. Les différents métiers de banque
Les grandes banques françaises exercent les fonctions de banque universelle, pratiquant des activités très diversifiées allant du crédit aux ménages et aux PME, au financement de grands projets d’infrastructures en passant par la gestion collective, la gestion privée, les activités de marché et le conseil en fusions acquisitions.
Aujourd’hui, une banque peut, en effet, exercer au moins huit métiers principaux :
1. la banque de particuliers ;
2. la banque d’entreprises ;
3. les activités de marché ;
4. la gestion d’actifs pour compte de tiers et la conservation titres ;
5. les activités de banque d’affaires (fusions acquisitions - opérations de capital risque)
6. la bancassurance ;
7. les métiers de logistique (dont la gestion des moyens de paiement) ;
8. la gestion actif-passif de son propre bilan.

II. Les grandes évolutions

• La banque hier :
La période d’après la deuxième guerre mondiale a été marquée par une vague de nationalisation des banques avec à la clé, le contrôle quasi absolu de l’état. A cette époque, les activités des banques étaient juridiquement séparées et exercées par des établissements spécialisés. La banque universelle n’existait point. En France notamment, la banque de dépôts était séparée de la banque de crédit à moyen-long terme et de la banque d’affaires, comme cela l’était aux États-Unis à dater du Glass and Steagall Act de 1933, dit aussi « Banking Act ».
• La banque d’aujourd’hui
La loi sur la déréglementation bancaire a marqué un tournant décisif à partir des années 80 (1984). L’état s’est progressivement désengagé et l’on assiste à une privatisation des banques étatiques. Cette période est marquée par le développement des marchés financiers avec le « fameux » 3D (désintermédiation, déréglementation et décloisonnement) auquel on pourra ajouter volontiers deux autres D (désengagement et dématérialisation). Les banques perdent le monopole de financement de l’économie, au même moment la concurrence s’accentue, la marge d’intermédiation se rétrécit et les banques n’ont d’autres choix que de diversifier leurs activités pour rester compétitive et faire des économies d’échelle. C’est l’ère de la banque universelle.
• La banque de demain
Avec le projet de séparation des activités bancaires, un autre virage s’annonce pour les banques avec beaucoup de défis. Avec les récentes crises financières (2008), la banque universelle, dont l’un des maillons essentiels est constitué d’activités sur les marchés a semblée montrer ses limites. Ainsi ce projet vise trois objectifs essentiels :
- Eviter les dérives des marchés financiers
- Eviter la défaillance des banques
- Orienter les activités des banques dans le financement de l’économie réelle.
Conclusion
Malgré la diversité des périmètres d’activités des groupes bancaires français, l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) distingue trois grands métiers (banque de détail, banque de financement et d’investissement, gestion d’actifs).

willkoss

Messages : 1
Date d'inscription : 06/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum