Question n° 56 :Le libre échange est-il la seule solution pour contribuer au développement des échanges internationaux ?

Aller en bas

Question n° 56 :Le libre échange est-il la seule solution pour contribuer au développement des échanges internationaux ?

Message par haiba1976 le Mar 1 Avr - 22:34

Bjr,

Je souhaite savoir si quelqu’un à une réponse pour la question :

Question n° 56 :
Le libre échange est-il la seule solution pour contribuer au développement des échanges internationaux ?

Cdt

haiba1976

Messages : 15
Date d'inscription : 01/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

reponse q56 itb bordeaux

Message par dg-33@laposte.net le Dim 18 Mai - 17:05

bjr

ci joint la reponse à la q56 par l itb de bordeaux

cordialement

didier

Question 56 :

Le libre échange est-il la seule solution pour contribuer au développement des échanges internationaux ?

Les échanges internationaux n’ont jamais été aussi intenses qu’aujourd’hui. La France distribue dans le monde ses produits de luxe et la Chine arrose tous les continents de ses produits à bas coût. Le libre échange est-il le seul élément qui contribue au développement du grand commerce mondial ? Nous commencerons par définir les principes, les atouts et les inconvénients du libre échange, puis dans un second temps, nous verrons si le protectionnisme est un facteur d’opposition radical ou au contraire une autre solution au développement des échanges internationaux.

1-Les théories du commerce international recommandent une libéralisation totale des échanges.

Le libre échange : fondamentaux
Au 18ème siècle Adam Smith soutient que l’échange international est un facteur d’enrichissement pour les pays. Chacun doit se spécialiser dans la production pour laquelle il dispose d’un avantage absolu. Ainsi les consommateurs pourront accéder à des biens moins couteux. Plus tard David Ricardo reprend sa thèse en l’enrichissant avec la loi des avantages comparatifs. IL sera suivi par JS Mill qui mettra en avant le rôle déterminant de l’offre et de la demande dans le partage du gain mondial. Par exemple si la demande est forte le prix sera élevé ce qui permettra au pays producteur de s’approprier une grande part du gain mondial.
Au 20ème siècle Samuelson défend la thèse que le libre échange permet aux pays pauvres, grâce à leur main d’œuvre meilleure marché, de favoriser leurs exportations et ainsi de réduire les écarts de niveau de vie avec les pays riches.
En définitive, Le libre-échange est un principe visant à favoriser le développement du commerce international en supprimant les barrières douanières tarifaires et non tarifaires et les réglementations nationales susceptibles de restreindre l'importation des biens et des services.

- Atouts et inconvénients
Le courant libéral considère que le libre échange pacifie les relations internationales car il incite les nations à nouer des relations commerciales qui se substituent à la guerre. Néanmoins les économistes, dont Samuelson en 2004, constate que le progrès technique s’accélère. L’avantage comparatif d’un pays peut très vite être annihilé par le développement de ce même avantage dans un autre pays. La Chine n’a-t-elle pas tendance à se « spécialiser » dans tous les domaines et infiltrer tous les marchés grâce à ses produits à bas coûts mais aussi, et de plus en plus, grâce à des produits de haute technologie ? Le libre échange sans limite est responsable de la disparation de pans entiers de l’industrie des pays européens. Enfin peut-on considérer que le libre échange a réellement permis au pays pauvres de bénéficier d’avantages ? Le FMI est nuancé et met en avant les mesures d’accompagnement nécessaires à un vrai développement comme la construction d’infrastructures ou pour lutter contre le creusement des inégalités de revenus.

2- Le protectionnisme est-il une autre solution au développement des échanges internationaux ?

- Définition du protectionnisme
En opposition au libre échange le protectionnisme prône l’instauration de barrières douanières pour favoriser l’activité nationale au détriment de la concurrence étrangère. Il consiste aussi à promouvoir l’attribution de subventions publiques pour rester concurrentiels. Le meilleur exemple oppose Airbus à Boeing. Même Keynes, adepte du libre-échange, est devenu plus nuancé en mettant en avant la nécessité d’un protectionnisme modéré et temporaire pour lutter par exemple contre les déficits externes. Son avis sera partagé par Kaldor au début des années 70 qui préconise de protéger les secteurs souffrant de la compétition mondiale du fait d’un appareil productif obsolescent. En résumé les partisans du protectionnisme soutiennent que cette thèse est plus compatible avec les intérêts des nations.

- Avantages et inconvénients
Il permet de favoriser l’essor d’industries stratégiques liées à la défense ou encore de contrer les effets négatifs qu’impliquerait l’adoption trop brutale du libre échange comme une forte montée du chômage. Le protectionnisme défend une politique commerciale stratégique qui permet par exemple à une industrie naissante de se développer à l’abri des barrières nationales en attendant d’être suffisamment compétitive pour s’intéresser au marché mondial.
Mais le protectionnisme à un coût, supporté par la nation, et qui fausse la comparaison. Il défend aussi des intérêts particuliers au détriment de l’intérêt général, il ne joue donc pas complètement le jeu d’une concurrence saine et transparente.


Conclusion

Au travers de cette analyse nous constatons que chaque thèse à ses avantages et ses inconvénients. Au-delà de ses vertus, le libre échange doit être combiné à certaines mesures protectionnistes pour préserver certains secteurs nationaux de la concurrence internationale mais sans excès.
En période de crise la tentation peut être grande de revenir à des mesures davantage centrées sur la protection du périmètre national. Maintenir un secteur d’activité productif à l’abri des barrières douanières permet de lutter contre le chômage.
Mais au-delà d’une opposition stérile il faut combiner les deux thèses pour faire en sorte que la mondialisation et le développement des échanges internationaux profite au bien être de toutes les populations de la planète.

dg-33@laposte.net
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum